Assurance contre vol d’un coffre fort

Avec un coffre-fort, vos objets de valeur sont en sécurité. Certes, c’est le but de son utilisation, mais il est quand même nécessaire d’assurer votre meuble de sureté. En effet, même si le coffre-fort est fait pour résister à toutes tentatives de perçage, il n’est pas pour autant parfait. Vous devez donc savoir que pour être accepté par les assureurs, votre coffret de sécurité doit suivre les normes.

Les normes européennes d’homologation d’un coffre-fort

Comme nous l’avons déjà évoqué tout à l’heure, pour permettre d’assurer un coffre-fort, ce dernier doit répondre à des normes d’homologation qui sont les suivants. EN 1143, test de l’équipement face à différentes sortes d’effractions. Le coffre-fort est soumis à une épreuve où le cambrioleur utilise divers outils. EN 1047, c’est la norme correspondant à la résistance et à l’endurance du coffret au feu. Ici, le meuble est exposé à des flammes pouvant dépasser les 1000 °C pendant quelques heures. Il ne faut pas oublier le test de résistance à la chute. Le coffre-fort est jeté à une certaine hauteur pour savoir s’il résistera à une chute de plusieurs mètres.

Si le coffre-fort sort indemne de ces différents tests, il recevra une authentification. Notamment, l’homologation UL confirmant que le meuble de sécurité peut résister au feu pendant deux heures. Il y a également l’homologation ETL certifiant que le coffret ne craint pas d’être noyé. En ce qui concerne les serrures, la marque de conformité est A2P. Si le coffre-fort possède cette identification, c’est qu’il suit les normes.

Choix du coffre-fort selon l’assurance

Avant de passer à l’achat d’un coffre-fort, vous devez d’abord estimer la valeur de vos biens que vous voulez y entreposer. Il faut également que la taille des objets que vous voulez mettre dans le meuble soit bien définie.

Vous devez aussi savoir pourquoi vous voulez vraiment utiliser un coffre-fort. Est-ce pour mettre en sécurité des papiers, des dossiers ; protéger vos biens contre le feu ou vous avez d’autres raisons. Peu importe, ce qui est important c’est que votre meuble de sécurité doit suivre les normes suscitées pour que votre assurance accepte de vous rembourser en cas de vol ou d’incendie.

Un coffre-fort homologué possède une classe qui correspond à la valeur assurable qu’il peut protéger. Il y a les coffres de classe 0 avec un montant garantissable de 8000 euros. Les classes 1 peuvent assurer une valeur de 25 000 euros. Les meubles de sécurité classe 2 assurent des objets de valeur de 35 000 euros. En ce qui concerne les classes 3 : 55 000 € ; classe 4 : 110 000 € ; classe 5 : 200 000 € et classe 6 : 300 000 €.

À cette adresse, vous trouverez des coffres-forts de tous les types et de toutes les tailles qui suivent les normes.